Retour aux articles

Passoire thermique : Les nouvelles règles à respecter !

Publié Le vendredi 08 juillet 2022

L’accélération de la transition énergétique et la réduction des émissions des gaz à effet de serre (GES) sont devenues des objectifs primordiaux du gouvernement pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique. Il a mis en place ces dernières années des mesures visant à réguler les dépenses d’énergie : cela inclut notamment les logements énergivores classés F ou G, connus sous le nom de passoire thermique.

La loi Energie Climat, adoptée en 2019 ainsi que la loi Climat et Résilience, adoptée en 2021, ont mis en place un échéancier s’étendant à horizon 2030. L’objectif : supprimer les passoires thermiques et imposer pour cela aux propriétaires-bailleurs d’effectuer une rénovation énergétique de leurs biens. Quelles sont donc les nouvelles règles à respecter et les choses à entreprendre en 2022 ? Spécialiste du marché ajaccien, l’agence
Max Immobilier vous explique tout

 

Obligation d'audit énergétique

En 2022, la vis se resserre : dès septembre, il sera obligatoire de réaliser un audit énergétique au sein de toutes les maisons mises en vente classées F ou G. Cela concerne les maisons individuelles, mais pas les copropriétés.  
 
Plus complet qu’un DPE, l’audit énergétique ne se limite pas à la situation du logement à un moment T : il s’appuie sur ce premier diagnostic pour l’accompagner d'une préconisation de travaux de rénovation énergétique à réaliser. Cette proposition argumentée se base sur une étude thermique et sur une analyse des installations collectives de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, d’éclairage et de refroidissement. L’audit permet ainsi aux propriétaires d’évaluer la quantité et le coût des travaux à entreprendre pour garder leur bien éligible à la vente comme à la location.

 

Gel des loyers pour les nouvelles locations

Le Parlement a pris des mesures fortes pour lutter efficacement contre la précarité énergique, et pour favoriser la disparition rapide des passoires thermiques. Cette année, les biens immobiliers énergivores mis en location sont également dans le viseur du gouvernement.  
 
À partir du 25 août 2022, les propriétaires d’un logement classé F et G auront pour interdiction d’augmenter le loyer entre deux locataires si une rénovation thermique n’a pas été réalisée en amont. Le renouvellement d’un contrat de location meublée F ou G ne permettra désormais plus de réviser, majorer ou réévaluer le loyer déjà établi. C’est déjà le cas dans les zones où le marché immobilier est tendu, mais cela sera étendu à la France entière. 

 

La plus-value d'un logement bien classé

Face à ces mesures, de nombreux propriétaires ont préféré mettre rapidement leur bien immobilier à la vente plutôt que d’entreprendre de coûteux travaux de rénovation énergétique. Le coût croissant de l'énergie et la prise de conscience ont cependant exercé une influence certaine sur les acheteurs, qui préfèrent investir dans un bien étiqueté A ou B. Plutôt que de revoir vos exigences à la baisse en proposant une passoire énergétique à un prix moindre, réaliser des travaux assure un meilleur prix de vente au logement tout en accroissant la valeur du bien sur le long terme.

 

Quelles aides à la rénovation pour les propriétaires

Pour éviter l’interdiction de location ou de vente de votre logement, il est donc primordial de réaliser des travaux de rénovation. La mise à jour de votre maison ou de votre appartement vous permet à la fois de faire perdre à votre logement son statut de passoire thermique et de gagner en classe énergétique : une plus-value non négligeable. Ces travaux demandent cependant un investissement financier conséquent. De nombreuses aides sont accessibles aux propriétaires pour les accompagner dans la transition énergétique de leur bien : 

  • MaPrimeRénov’ 
    Ce dispositif permet aux bailleurs d’entamer des travaux de rénovation thermique au sein de leurs biens mis à la location : logement individuel ainsi qu’immeuble en copropriété. Le plan France Relance permet un bonus “sortie de passoire” allant jusqu’à 1 500€.  
  • MaPrimeRénov’ Sérénité  
    Réservée aux ménages modestes, cette aide prend en charge 35 à 50% du montant hors-taxe des travaux éligibles.  
  • Eco-prêt à taux zéro  
    Le crédit bancaire éco-PTZ dont le montant varie entre 7 000 € (installation de double-vitrage) et 50 000 € (rénovation complète) permet un financement avec une durée de remboursée portée à 15 ans maximum.  

 

Napoléon

MAX IMMOBILIER c'est l'agence leader du marché immobilier Ajaccien.

source: meilleursagents.com

Découvrir nos villas à la vente

Nos derniers articles

Comment présenter son bien immobilier pour le vendre ? 28 novembre

Comment présenter son bien immobilier pour le vendre ?

Découvrir l'article

Rénover une passoire thermique avant la vente ou location? 31 octobre

Rénover une passoire thermique avant la vente ou location?

Découvrir l'article

Hausse des taux d'intérêt : quel impact pour l'immobilier ? 17 octobre

Hausse des taux d'intérêt : quel impact pour l'immobilier ?

Découvrir l'article

Partager l'article

MAX IMMOBILIER

- Article écrit par :

MAX IMMOBILIER

Dernières annonces

F3 à vendre secteur Rocade à Ajaccio
VENTE
EXCLU

F3 à vendre secteur Rocade à Ajaccio...

249 000 €

Découvrir ce bien

F2 meublé cours Napoléon pièce à vivre
LOCATION
EXCLU

F2 meublé à louer Cours Napoléon Ajaccio...

830 €/mois

Découvrir ce bien

A louer f3 Palmeraieséjour
LOCATION
EXCLU

F3 à louer la Palmeraie Rocade à Ajaccio...

970 €/mois

Découvrir ce bien