MAXIMMOBILIER achat vente maison appatement Ajaccio Corse

Le lundi 26 octobre 2020

Dans quels cas pouvez-vous NÉGOCIER le PRIX d’un bien ?

Vous avez fait de nombreuses visites d’appartements à Ajaccio ou en région ajaccienne, qui rentraient dans vos critères de places, de localisation et de prix et cependant vous n’avez pas eu le coup de cœur. Jusqu'au jour où !

Dans quels cas pouvez-vous NÉGOCIER le PRIX d’un bien ?

Jusqu’au jour où le bien de vos rêves vient se mettre sur votre chemin, le seul problème c’est que le prix vous semble un petit peu élevé et votre budget n’est pas du tout extensible. 

Le seul recourt possible reste la négociation.

C’est toujours un moment délicat, les agents immobiliers sont également là pour vous accompagner dans cette démarche délicate et fait véritablement le lien entre vous et le propriétaire.

 

Voici quelques cas où la négociation est possible (et visible à l’œil nu)

 

1/ Des travaux de rénovation de la façade ont été votés

Qui dit travaux, dit forcément coût supplémentaire, c’est pourquoi ces charges supplémentaires sont clairement à prendre en compte dans le prix de vente de la maison. Plus les travaux dureront longtemps et seront coûteux, plus la négociation est possible ! 

Le propriétaire et l’agent vous avetirons de tout ce qui a été voté par le copropriété.

 

Attention également à bien relever toutes les charges de la copropriété ! 

Comme l’entretien, les frais annexes de parking, cave … passez bien tout au crible !

 

2/ Le prix du logement ne correspond pas au marché

Il est très important que l’agent qui accompagne votre achat vous fasse un état des lieux des prix actuels du marché immobilier.

Les critères sont l’emplacement, l’état, le nombre de mètre carrez, tout cela placé en lien et comparaison avec tous les biens immobiliers de la région. 

Si le prix vous semble trop elevé, ce qui est souvent le cas pour les régions très demandées comme le bord de mer ou Paris par exemple, n’hésitez pas à comparer et à en informer le propriétaire.

Les biens sur évalués restent le plus longtemps sur le marché…

 

3/ Le bien est à la vente depuis plusieurs mois

On a tendance à penser que si le bien est mis en vente et qu’il ne part pas, c’est qu’il y a un vice caché. Et c’est souvent le cas : prix trop haut, pas adapté aux familles, … 

Plus un bien passera du temps en ligne et aura été vu, plus les espoirs propriétaires seront à la baisse. Parlez-en avec eux.

 

4/ Un défaut ou un charme supplémentaire ?

Tout n’est qu’une question de point de vue. Cependant certains biens sont plus compliqués à vendre que d’autres, comme les rez-de-chaussée ou les expositions qui manquent de lumières.

Pour certains, cela peut être rédhibitoire ! Comme si il manque un ascenseur et que le bien est au 4èmeétage,…

Ouvrez l’œil et évaluez, les petits défauts peuvent alléger grandement un prix de vente.

 

mail
facebook
twitter
instagram
youtube