chargement
admin
TOP
MAX immobilier1 Avenue du 1er Consul20000 AJACCIO • ☎ 04.95.21.01.02
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • youtube
  • rss
contact
contactez nous
 

ATRIUM : DEUX VILLES DANS UNE VILLE ?

mardi 28 novembre 2017

A votre avis, quel événement n'a pu échapper à tous les Ajacciens (voir même à tous les Corses) durant ce mois de Novembre ? L'ouverture du centre commercial Atrium, évidemment !

En effet, le 8 novembre dernier est né le plus important centre commercial de Corse, dans la zone du « Grand Ajaccio », sur la commune de Sarrola-Carcopino.

 

On dit « important » mais on pourrait très bien dire immense ! Construit en 3 ans, il représente 55 000 m2 de surface et près de 1 600 personnes fraîchement embauchées.

 

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a su faire parler de lui et a même scindé la population en deux :

D'un coté, ceux qui sont totalement contre l'idée, qui pensent que des centres tels que celui-ci vont nuire au centre ville et par conséquent aux commerces s'y trouvant.

De l'autre, on trouve ceux qui se réjouissent de l'arrivée de grandes enseignes attendues depuis fort longtemps. En gros, plus besoin d'organiser un week-end à Nice ou Marseille pour être à la pointe de la mode.

 

En tout cas, une chose est déjà certaine : notre chère ville d'Ajaccio a bien évolué !

Ce n'est pas une impression, de plus en plus de personnes s'installent dans la cité impériale. Il n'y a qu'à voir le nombre d'heures que nous passons dans les embouteillages !

Lors du dernier recensement de la population (en 2014), la Corse connaissait la hausse la plus forte de France. Pour vous donner un ordre d'idée, cela représente 5000 nouveaux habitants par an.

S'impose alors une question « Quel est l'impact de l'ouverture d'un tel centre commercial dans le monde immobilier ? »

 

Réponse d' Yves Menassé, Directeur de Max Immobilier :

 

« Cela peut avoir deux impacts, l'un concerne l'immobilier d'habitation. La provenance de la main d'oeuvre dédiée à un centre commercial peut faire varier l'offre.

C'est tout simple, si les employés s'installent dans la ville pour travailler, la demande de logements est augmentée et évidemment quand la demande est supérieur à l'offre : On peut voir les prix des loyers augmenter.

Cela peut aussi avoir une incidence sur le prix des ventes, on peut également se retrouver face à des locaux, fraîchement embauchés en CDI qui ont envie d'accéder à la propriété.

L'autre impact toucherait l'immobilier commercial. Y a t'il assez de monde pour faire marcher tous les commerces ? En tout cas, si certains faisaient moins de chiffres d'affaires, il y aurait une baisse de leurs droits au bail.

Mais ça, nous ne pouvons pas le savoir sans faire le test, comme dans de nombreuses autres villes avant nous. Certains centres commerciaux ont dynamisé la région, certains sont devenus obsolètes, comme aux Etats-Unis où ce modèle est en train d'être supprimé.

Qui vivra, verra ! »

loading...