MAXIMMOBILIER achat vente maison appatement Ajaccio Corse

Le vendredi 23 mars 2018

Travaux de rénovation, pourquoi investir en 2018 ?

Vous cherchez depuis quelque temps à acheter un bien immobilier ancien, pour l'occuper vous-même ou pour le louer, sans vous décider vraiment ? Peut-être êtes-vous déjà propriétaire d'une habitation dans laquelle divers travaux s'imposent et vous remettez sans cesse cette opération ? En 2018, c'est le moment ou jamais de passer à l'acte pour bénéficier d'une aide financière pour la réalisation de travaux d'économie d'énergie et de rénovation de logement.

Travaux de rénovation, pourquoi investir en 2018 ?

Acheter un bien immobilier pour réaliser un investissement locatif à Ajaccio en Corse

Vous souhaitez trouver le logement idéal pour son investissement locatif. Il vous faut trouver le bon équilibre entre l'emplacement, la surface et le coût pour réaliser une opération rentable. Divers critères s'imposent à vous comme votre capacité financière au moment de l'achat et votre taux d'endettement. Le type de logement se considère aussi au regard de sa rentabilité et de la pérennité de la location. Ainsi les grands appartements se louent-ils généralement sur de longues périodes. Sur la question du neuf ou de l'ancien, on constate à Ajaccio que le marché immobilier du neuf flambe alors que l'ancien se vend difficilement. La qualité du parc immobilier ancien est mise en cause avec certains défauts pointés du doigt comme la difficulté d'accès en centre-ville en voiture et le faible nombre de places de parking. En 2018, ce manque d'attrait doit être compensé par des dispositions fiscales extrêmement intéressantes. C'est le moment de réaliser un investissement locatif dans l'ancien avec d'importants travaux de rénovation. En effet, pour le calcul de leurs revenus fonciers de 2018, les contribuables pourront déduire le montant des travaux réalisés en totalité en 2018 et une nouvelle fois en 2019 à hauteur de 50 %.

Les travaux de rénovation énergétique en 2018

Que vous soyez déjà propriétaire d'un bien immobilier ou que vous en achetiez un pour l'occuper ou le louer, cette année 2018 est décisive par rapport à toutes les aides dont vous pouvez bénéficier.
Les Primes Énergie 2018 peuvent vous permettre de couvrir jusqu'à 100 % de vos travaux de rénovation énergétique. L'objectif principal de ces aides est d'encourager les consommateurs à réduire leurs dépenses énergétiques. Le montant de la prime est calculé en fonction des travaux, des revenus du ménage et de la zone géographique des travaux. Les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE.

Le Crédit d'impôts 2018

Le CITE 2018 ou Crédit d'Impôt Transition Énergétique est une aide financière attribuée par l'État pour la réalisation de travaux d'économie d'énergie. Elle permet, sous certaines conditions, un remboursement de 30 % des dépenses engagées. L'éligibilité à cette mesure implique la possession d'un logement datant de plus de deux ans et des travaux réalisés au sein de l'habitation principale. Les propriétaires bailleurs sont donc exclus du CITE 2018.
Il faut noter toutefois que, si le dispositif est reconduit jusqu'au 31/12/2018, son champ d'application a été recentré sur les dépenses « les plus efficaces en économie d'énergie ».

Les aides spécifiques 2018 pour les propriétaires bailleurs

Les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier des aides suivantes pour réaliser des travaux de rénovation :

- une Prime Énergie Quelle Énergie qui permet d'amortir le coût de vos travaux de rénovation énergétique, sous réserve de critères d'éligibilité. Proposée par les grands fournisseurs d'énergie et vendeurs de carburants, elle prend la forme d'un chèque bancaire.


- un éco-prêt à taux zéro, un prêt classique dont les intérêts sont payés par l'État, bénéficie aux propriétaires qui choisissent d'améliorer la performance énergétique de leur habitation pour atteindre un « niveau de performances énergétiques global », les valeurs étant strictement définies. Le second moyen est de réaliser un bouquet de travaux, en respectant certaines conditions : isolation de la toiture, des murs, de certains planchers, installation ou remplacement d'un système de chauffage.


- une aide de l'ANAH, l'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat, un organisme public qui soutient la politique de logement du parc immobilier, notamment la réhabilitation et l'amélioration des logements des particuliers. Pour bénéficier de cette aide, il faut se situer au-dessous d'un plafond de revenu calculé sur les deux dernières années. La mesure cible les ménages aux ressources modestes et très modestes.

Quels sont les travaux incontournables dans la perspective de vente d’un bien immobilier ?

Faire réaliser des travaux dans un logement que vous allez vendre est une bonne démarche, à condition de bien cibler ceux qui s’avèrent indispensables et rentables. Les acquéreurs sont sensibles au premier coup d’œil, à la première impression. Si votre appartement n’a pas vu un peintre depuis des décennies, appliquer une couche de blanc est incontournable pour pouvoir vendre. Le coût de l'opération est très limité et s'avère très efficace. Certains travaux de mise aux normes sont par contre nécessaires avant la vente d’un logement. Un diagnostic technique est imposé par la loi. L'augmentation du prix de votre bien est possible si celui-ci possède une très bonne performance énergétique. Ainsi une étiquette A permet-elle de vendre plus cher qu'une performance faible de type D. On constate toutefois que les propriétaires qui entreprennent de gros travaux de rénovation énergétiques avant de vendre ne récupèrent pas la plus-value escomptée. C'est bien évidemment tout au long de l'occupation du bien qu'il faut veiller à entretenir son logement.

Si vous souhaitez plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter un des conseillers MAX IMMOBILIER , pour mieux vous permettre de mener à bien votre projet .

 

 

 

mail
facebook
twitter
instagram
youtube